Pourquoi est-il difficile de commencer une thérapie ? L’hypnose fonctionne-t-elle ?

by lalancuras

La décision de commencer une thérapie est généralement précédée d’événements qui vous poussent à rechercher cette aide. Pour dire les choses simplement, quelque chose s’est passé dans votre vie et vous fait vous sentir mal à propos de “ça”, vous voulez le faire disparaître. Ces pensées sont si désagréables que vous les “fuyez” souvent (ce qui est une méthode de protection naturelle). Vous préférez ne pas les affronter et il serait préférable de les balayer sous un grand tapis, de les faire sortir et de s’assurer que tout va bien.

Cette méthode n’est malheureusement pas très efficace et peut amener ces pensées “cachées” à essayer de trouver un exutoire, et les moyens par lesquels votre cerveau peut camoufler des questions qui vous sont difficiles. Quelque part dans votre esprit, vous savez que vous vous trompez et qu’il serait utile de faire quelque chose à ce sujet, mais par où commencer ?

Vous ne voulez pas vous confronter à ces questions, vous faisiez tout pour ne pas toucher au sujet sensible, et ici comme par dépit, de temps en temps une pensée surgit

sur le problème. Vous ne pouvez pas le contrôler, vous l’avez déjà compris, et c’est le moment de prendre une décision mûre : il faut faire quelque chose !

C’est là qu’intervient la thérapie.

Comment savoir quel thérapeute me convient ?

À ce stade, je voudrais attirer votre attention sur ce que je considère comme un aspect important, à savoir la personne du thérapeute, du psychothérapeute, du psychologue ou du psychiatre.

Personnellement, je pense qu’un thérapeute doit “correspondre” à son client.

Qu’est-ce que j’entends par là ? En termes simples, le client doit sentir que cette personne va l’aider. Cela ne veut pas dire que vous devez l’aimer, non, ce n’est pas la question.

Je pense que c’est bien quand un thérapeute est une sorte de mentor pour vous, dont vous comptez sur son opinion. Vous avez le sentiment qu’il exige de vous un engagement, mais il fait aussi des efforts et il est fiable dans ces efforts, c’est perceptible pour vous.

Vous pensez également que vous pouvez vous ouvrir à lui de manière sûre et confortable. C’est également un aspect important qu’il ne faut pas sous-estimer.

N’oubliez pas que vous payez pour vous sentir mieux. Il faut parfois attendre un certain temps avant d’atteindre cet état positif, et cela peut être dû à différentes raisons. Cependant, si vous suivez une thérapie depuis longtemps et qu’il n’y a pas de changement, je pense qu’il vaut la peine de chercher un autre thérapeute.

La thérapie consiste à reprendre le contrôle

La thérapie concerne votre développement, votre capacité à travailler sur vos propres faiblesses, afin qu’elles cessent d’être un problème. Il est étonnant de voir comment un bon travail thérapeutique se traduit par le bien-être, l’estime de soi et une meilleure santé. Une thérapie bien menée vous donne envie de vivre, de travailler et parfois, si nécessaire, de vous battre pour les vôtres. Elle ramène la joie, la paix, le sentiment de satisfaction et la force intérieure. La thérapie est efficace si vous ressentez la différence. C’est bien si les changements se font sentir en peu de temps, mais il arrive que vous ayez besoin de plus de temps pour savoir ce qui change.

Cela est particulièrement vrai pour les formes classiques de “thérapie par la parole”, dans lesquelles l’aspect analytique est important.

L’hypnose l’autre forme de thérapie

La thérapie par hypnose est un outil différent des formes populaires de psychothérapie parce que vous travaillez à un niveau subconscient. Cela se traduit par un rythme de changement plus rapide. J’ai souvent des clients qui ont déjà essayé la psychothérapie, ce qui ne les a tout simplement pas aidés. Plusieurs années de travail, en tenant compte de leurs réflexions, de leurs problèmes

et rien.

En travaillant avec eux sous hypnose, quelques réunions ont suffi et le problème a été résolu. Un changement positif peut être constaté à de nombreux niveaux :

  • dans l’approche du problème,
  • des différences d’apparence purement physiques sont également visibles : une silhouette droite, un sourire sur le visage, la paix et la confiance rayonnant du client.

C’est une réussite pour laquelle, grâce à l’hypnose, vous n’avez pas à travailler pendant des années.

Vous doutez de l’hypnose ?

Parfois, j’entends des questions où l’on doute de l'”effet” possible de l’hypnose sur le client.

Ça donne quelque chose comme : Je veux l’essayer, mais je ne crois pas que cela m’aidera.

Je tiens à vous informer tout de suite qu’une telle pensée est tout à fait normale :).

Le cerveau analyse la réalité à l’aide de neurones qu’il fait correspondre, à la recherche de modèles connus.

Exemple : Dans l’enfance, un enfant a eu la grippe et on lui a donné des médicaments pour la soigner. À l’âge adulte, lorsque nous tombons malades de la même maladie, nous savons quelle est la procédure à suivre. C’est déjà dans notre expérience de cette maladie, nous savons ce qui aide et comment se comporter.

Mon expérience avec l’hypnose

Le plus souvent dans votre vie, vous n’avez pas réalisé de séances d’hypnose. Il est donc difficile pour vous d’avoir confiance. D’où le scepticisme, le manque de foi et la volonté de vérifier. C’est pourquoi, pour répondre à cette demande, je vous invite à profiter de la pré consultation gratuite du cabinet d’hypnose aucoeurdesmemoires :

La consultation initiale donne l’occasion d’évaluer si votre problème remplit les conditions requises pour un travail d’hypnose, ou si d’autres formes d’aide peuvent être plus appropriées. J’espère que cet article vous a aidé à comprendre pourquoi il n’est parfois pas facile d’écrire un courriel, d’appeler un thérapeute ou de prendre la décision de commencer une thérapie.

You may also like

Leave a Comment